À chaque étape de la vie des solutions

Vous êtes

Senior

Mon passage à l'insuline

mis à jour le 30/09/2020

Vous êtes diabétique de type 2 et votre médecin envisage votre passage à l’insuline. Le motif le plus fréquent est l’inefficacité progressive des comprimés pour équilibrer votre diabète.

Mais de nombreuses autres raisons peuvent justifier ce choix, comme une insuffisance rénale, par exemple. Votre médecin peut aussi décider une insulinothérapie temporaire en cas d’intervention chirurgicale, de maladie infectieuse ou d’un traitement par corticoïdes.

Ce changement de traitement est souvent vécu comme le signe d’une aggravation de la maladie. Cette réticence n’est pas fondée. Au contraire, les médecins préfèrent aujourd’hui freiner au plus tôt l’évolution du diabète vers des complications invalidantes, et vous garder en forme le plus longtemps possible.

  • Si vous redoutez l’hypoglycémie, parlez-en avec votre médecin. Celui-ci vous expliquera vos objectifs glycémiques et le traitement adapté à votre situation.
  • Vous craignez peut-être de grossir avec l’insuline. Ce n’est pas inéluctable. Souvent, la prise de poids était déjà votre souci, car elle s’accentue avec l’âge et surtout la sédentarité.
  • Piqûres et contrôles de la glycémie sont aujourd’hui simples, rapides et indolores, grâce aux progrès du matériel médical. Une large gamme vous permettra de choisir la taille d’aiguille et le mode d’injection qui vous conviennent le mieux.
  • Au début, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
  • Pensez à changer de point d’injection chaque jour, pour éviter la formation de ce qu’on appelle lipodystrophie (formation d’un amas de graisse).

 

Une vie saine et active

Insuline ou pas, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont les premiers de vos traitements.

 

Source: Direction médicale de Dinno Santé

Mentions légales: https://www.dinnosante.fr/fre/12/cgu?mobile_bloc=footer

Les informations et outils mis à votre disposition par Dinno Santé, le sont à titre informatif.
Ils ne se substituent en aucun cas aux recommandations de votre professionnel de santé